Volcans et forêts du nord de la Martinique

CONSULTATIONS D’EXPERTS

Contexte

Le Comité français de l’UICN, à travers son groupe de travail patrimoine mondial, apporte son expertise sur les biens naturels français candidats ou classés au Patrimoine mondial. Depuis 2014, il fournit un appui méthodologique au processus d’inscription du bien « Volcans et Forêts du nord de La Martinique ».

La candidature des volcans et forêts du nord de La Martinique a été enregistrée sur la liste indicative française en avril 2014, sur la base d’un premier dossier technique qui a été présenté devant le comité national des biens français du patrimoine mondial (CNBFPM). La candidature avait été proposée initialement en considérant l’ensemble des critères naturels (vii à x) et, suivant les conseils du CNBFPM et du groupe de travail de l’UICN, a été limitée aux critères (viii) et (x) avec un périmètre restreint au secteur nord de l’île. Le CNBFPM examinera le 27 avril 2017 cette nouvelle proposition en portant une attention particulière aux valeurs, qui constituent le  premier pilier de la VUE potentielle. Le groupe de travail apportera également un avis technique au cours de sa prochaine réunion trimestrielle prévue le 22 mars. En amont de ces deux réunions, nous vous invitons à prendre connaissance du dossier et à soumettre vos commentaires via le formulaire ci-dessous avant le 17 mars inclus. Nous vous remercions par avance pour vos contributions.

Dossier technique

Synthèse de la DVUE

Les volcans et forêts du Nord de la Martinique constituent un bien forestier archipélique montagneux d’origine volcanique, composé d’un ensemble de 3 massifs répartis sur plus de 13 000 ha : le massif du Mont Conil, la Montagne Pelée et les Pitons du Carbet. La Montagne Pelée représente le type éruptif péléen. Elle est indissociable d’un évènement unique : l’éruption de 1902. Les Pitons du Carbet forment quant à eux, des dômes aux formes extrêmement érigées, constituant l’expression (Pitons) la plus remarquable d’un phénomène géologique rare. Ces aires volcaniques sont représentatives de tous les types forestiers retrouvés dans les Petites Antilles. Elles abritent notamment d’excellents exemples de forêts humides très anciennes. Les forêts de basse altitude y sont bien conservées pour les îles volcaniques tropicales. Le Bien se caractérise également comme étant la seule zone naturelle des Antilles à présenter une continuité intacte d’écosystèmes végétaux de 0 à 1400 m. La flore, notamment endémique, est exceptionnelle au sein du Bien. Le nombre de plantes à graines endémiques de l’île y est le plus élevé des Petites Antilles. Une faune à haute valeur patrimoniale y est également recensée. Le Bien abrite ainsi une biodiversité unique reconnue comme irremplaçable par la communauté scientifique internationale.

Télécharger

Exprimez votre avis

Nous vous invitons à donner votre avis sur le dossier technique. Environ 30 minutes sont nécessaires pour renseigner le formulaire ci-dessous. Vos réponses resteront anonymes.

Étape 1 de 4

25%