Domaines d’expertise

Le groupe de travail a vocation à couvrir une large gamme de champs disciplinaires dans le but d’évaluer les valeurs naturelles des sites, en métropole comme en outre-mer. Les principaux domaines d’expertise recherchés concernent principalement l’écologie, la biologie, la géologie et la géographie, incluant leurs spécialités (cette liste n’est pas exhaustive).

Procédure de candidature

Pour porter candidature, il faut:
– avoir une compétence reconnue dans au moins un des domaines couverts par les critères de sélection de la Convention du patrimoine mondial pour les sites naturels (vii à x)
– avoir une expérience d’au moins 5 ans en matière de création et de gestion d’aires protégées (analyse et suivi de l’état de conservation d’un site, évaluation de l’efficacité de gestion, processus de concertation, rédaction de documents de gestion, administration d’aires protégées).
La procédure de candidature repose sur les étapes suivantes: appel à manifestation d’intérêt, dépôt de dossier de candidature (CV et fiche-expert), examen par deux experts du Comité français et validation finale par le Président de la Commission aires protégées. Les membres du groupe de travail peuvent également présenter leur candidature pour intégrer la Commission mondiale des aires protégées de l’UICN.

Devenir membre

Profils

Les profils des experts sont très diversifiés: universitaires, représentants d’administrations publiques/ONG, gestionnaires d’espaces protégés.

Composition

Le groupe de travail est à composition non limitée. Il compte actuellement 25 membres:

  1. Vincent BOULLET, Conservatoire botanique national du Massif central (Président du Groupe)
  2. Michel BADRE, Président de la Commission Aires Protégées du Comité français de l’UICN
  3. Georges BOUDON, Institut de Physique du Globe de Paris
  4. Jean-Philippe SIBLET, Muséum national d’histoire naturelle
  5. Wolfgang BORST, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie
  6. Jacques-Marie BARDINTZEFF, Université Paris-Sud 11
  7. Grégory QUENET, Université de Versailles
  8. Christian GIUSTI, Paris Sorbonne Université
  9. Laurent JOLIVET, Université d’Orléans
  10. Florence REVELIN, Muséum national d’histoire naturelle
  11. Gérard COLLIN, Consultant indépendant
  12. Patrick DE WEVER, Muséum national d’histoire naturelle
  13. Miriam MARCON, Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie
  14. Jérôme ETIFIER, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie
  15. Francis DURANTHON, Muséum de Toulouse
  16. Michel FOURCADE, Ancien Président du groupe montagne de l’UICN France
  17. Gilles LANDRIEU, Parcs nationaux de France
  18. Perrine LAON, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie
  19. Guillaume LECOINTRE, Muséum national d’histoire naturelle
  20. Rémy LEDAUPHIN, Consultant indépendant
  21. Ana RODRIGUEZ, Centre national de la recherche scientifique
  22. Richard SCHERRER, Parc national des Cévennes
  23. Francis STAUB, Consultant indépendant
  24. Emmanuel THEVENIN, Atelier technique des espaces naturels
  25. Yves LUGINBUHL, Université Panthéon-Sorbonne

Le groupe de travail patrimoine mondial est interdisciplinaire et il est ouvert à de nouvelles candidatures pour renforcer son expertise régulièrement afin d’assurer ses missions. Si vous souhaitez porter candidature pour participer à nos activités, nous vous invitons à lire attentivement les éléments suivants.

Quelles sont les compétences les plus recherchées?

Actuellement, nous recherchons des profils d’experts dans les domaines prioritaires suivants

  • biologie
  • écologie des paysages

Si toutefois votre expertise ne relève pas de ces champs disciplinaires, n’hésitez pas à nous adresser une candidature spontanée, que nous examinerons avec intérêt. IL est possible que des missions spécifiques puissent concerner directement votre domaine de spécialité.

Quels sont les critères de sélection?

Pour porter candidature, il faut:

  1. avoir une compétence reconnue dans au moins un des domaines couverts par les critères de sélection de la Convention du patrimoine mondial pour les sites naturels (vii à x)
  2. avoir une expérience d’au moins 5 ans en matière de gestion d’aires protégées (analyse et suivi de l’état de conservation d’un site, évaluation de l’efficacité de gestion, processus de concertation, rédaction de documents de gestion, administration d’aires protégées).

Statuts des experts: universitaires, représentants d’administrations publiques/ONG, gestionnaires d’espaces protégés.
Procédure : appel à manifestation d’intérêt, dépôt de dossier de candidature (CV et fiche-expert), examen par deux experts du Comité français, validation finale par le Président de la Commission aires protégées.
L’ensemble des experts peuvent également présenter leur candidature pour intégrer la Commission mondiale des aires protégées de l’UICN.

A quoi je m’engage en devenant expert?

Avant d’adresser votre candidature, nous vous invitons à lire attentivement la charte de l’expert du Comité français de l’UICN. Ce document précise les bénéfices et les règles auxquelles chaque expert s’engage.

Quelle procédure dois-je suivre pour candidater?

Nous vous invitons à nous adresser votre candidature en remplissant le formulaire ci-dessous.
[contact-form-7 id= »461″ title= »Candidature »]

Que devient ma demande de candidature une fois envoyé mon CV?

Vous recevrez une réponse d’ici une semaine, vous invitant le cas échéant à compléter votre dossier de candidature. Votre candidature sera examinée par deux membres du groupe de travail pour avis. La décision finale sera prise par le Président du groupe de travail et la réponse définitive interviendra par courriel au plus tard un mois après la date de dépôt de votre dossier.